• Vendredi 12 juillet : Repos à Canmore

    Bas de page

    Aujourd'hui, pas de vélo, sauf pour Hugh et Sabrina qui ont essayé nos vélos couchés. Hugh sur le Condor, il s'en est très bien sorti et très vite il a pu faire un petit tour tout seul. Sabrina était moins motivée, mais comme Hugh avait testé le vélo couché, elle a essayé le Méta, a réussi à faire quelques mètres toute seule, mais n'a pas persisté. Mais c'est très bien quand même. Je crois que surtout elle avait peur d'abimer le vélo et de compromettre notre voyage...

    Alors, on a passé la journée en ville, avec Bertrand. Faire des petites courses futiles mais indipensables, comme du lipstick, ou une cafetière qui va nous faire du vrai café. On a acheté également du peanuts butter qu'on va se faire au petit déj, bref on s'est un peu projetés par nos achats dans le relatif confort des jours à venir... Hugh et Sabrina nous avaient proposé de faire du canoë, mais nous, en fait, on avait besoin de voir du monde, des magasins, de la vie autour d'une ville.

    Vendredi 12 juillet : Repos à Canmore

    Canmore est une ravissante petite ville de 8000 habitants, entourée de montagnes, et peuplée de gens très sportifs: le ski de fond est roi ici l'hiver, et l'été, c'est rando, canotage sur les lacs et les rivières, escalade (Canmore est un haut lieu de la grimpe)...

    Vendredi 12 juillet : Repos à Canmore

    Encore une soirée dans le jardin, buffet hamburger, patates au BBQ, un petit rouge de Loire qu'on avait acheté, quelques bières et un peu de guitare autour du feu. Bref, une vraie journée de repos...

    Vendredi 12 juillet : Repos à Canmore

    Encore merci à Hugh, Sabrina, Oscar et Hugo qui nous ont accueillis avec tant de gentillesse

    Demain, c'est samedi, personne ne va au travail, nous allons prendre certainement le petit déjeuner avec nos hôtes et partons immédiatement après our une étape d'une centaine de kilomètres, un peu valonnée sur la fin, et qui nous amène à Calgary.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter