• Samedi 13 juillet : Canmore - Calgary

    Bas de page

    Tiraillés, ce matin, entre l'envie de repartir, après cette necessaire journée de repos, et la tristesse de quitter Sabrina et Hugh. Ils se sont levés tôt, nous ont préparé un petit déjeuner, avec du cake, des amandes, des cerises, du bon café. On a visionné les films que j'ai fait d'eux hier quand ils ont essayé nos vélos couchés. ça a été encore l'occasion de rigoler un petit coup, et puis on  chargé les vélos, rempli une dernière bouteille d'eau et nous sommes repartis...
    Malgré les prévisions pluvieuses de YR.NO, on a eu du soleil pendant toute la journée.
    La route, de temps en temps, porte encore les traces des dernières inondations.

    Samedi 13 juillet : Canmore - Calgary

    On est passés par le point le plus haut de la Trans-Canadienne. je me sis demandé à ce moment-là: où va l'eau ? Atlantique, Pacifique ?
    Où passe la ligne de partage des eaux sur le continent nord-américain ?

    Samedi 13 juillet : Canmore - Calgary

    1410 m d'altitude.. Pas étonnant que les nuits soient fraîches..

    Samedi 13 juillet : Canmore - Calgary

    On est arrivés tôt au Campground de Calgary, j'ai reconnu l'endroit, c'est à côté d'une zone cradingue avec des poubelles, où Pierre avait ramassé sa mascotte hideuse, il y a trois ans. ça m'a bien fait rigoler...

     

     

    Samedi 13 juillet : Canmore - Calgary

    A peine arrivés,le ciel est devenu tout noir, on s'est dépêchés de planter les tentes, mais finalement l'orage est passé à côté.
    Sinon, c'est incroyable comme le relief a pu changer en si peu de kilomètres. Canmore entourée de montagnes, Calgary, 100 km plus loin, au bout d'un plateau à peine valonné.

    Samedi 13 juillet : Canmore - Calgary

    Demain matin on se lève tôt pour traverser Calgary avant le flux de circulation automobile (Bert angoisse un peu en ville avec son Condor), et ensuite on fait notre première longue étape de 206 km, pratiquement tout en descente à part quelques petites bosses çà et là...

    Notre emplacement de camping n'est vraiment pas terrible: "overflow", un truc en réserve quand tout est complet. Lorsqu'on est arrivé, le voisin parquait sa voiture sur notre emplacement. Il l'a bien sûr retirée, puis est retourné à ses occupations, radio, groupe électrogène, bbq à gaz...
    Pendant qu'on mangeait notre plat de nouilles traditionnel, il s'est pointé sans rien nous demander et nous a offert un hamburger fraîchement préparé sur son BBQ, puis nous en ramené deux autres, emballés, "for your breakfast tomorrow morning... enjoy your trip !"
    Décidemment, ces canadiens sont vraiment surprenants!


  • Commentaires

    1
    jlsk Profil de jlsk
    Vendredi 19 Juillet 2013 à 06:58

    Je savais pas que les hamburgers pouvaient se conserver, chez Mc Do ils les balancent au bout de 8 minutes si ils ne sont pas consommés ;)

    Pour l'eau te pose pas trop de questions, si tu sais déjà que les points d'eau sont plutôt en bas qu'en haut... si tu vois ce que je veux dire ;)

    2
    Annick
    Mercredi 14 Août 2013 à 11:02

    En fait j'ai eu la réponse sur ton blog, que je n'avais pas consulté! un vrai road-movie!

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter