• Dimanche 1er août

    Réveil tranquille au camping. On peut rester jusqu'à 13 heures, et on profite des dernières minutes pour se connecter un petit coup, et puis on s'enva vers l'est...

    Les guides touristiques indiquent le canyon des gorges de l'enfer, à St Narcisse de Rimouski. Avec un nom pareil, on va faire le  détour, et on tombe sur un parc autour d'un parcours qu'utilisaient les draveurs (conducteurs de billes de bois charriées par les rivières) jusqu'àu début des années 1900.

    Accueil

    La rivière de Rimouski est très belles. Certains de ses affluents sont squattés par les castors....

    Accueil

     

    Accueil

     

     

    Accueil

    On frémit à l'idée que les gars s'embarquaient là-dedans avec des chaloupes à fond plat....Accueil

    Accueil

    Une passerelle permet de traverser le canyon là où les bords sont les plus hauts. Pierre se prend pour Travolta...

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Toujours pas d'orignal. On se contente de ce qu'on trouve en chemin...

    Accueil

    Accueil

    Ensuite, fidèles à notre technique maintenant très au point: on repère un lac avec un accès, et on va de l'autre côté pour faire un camping sauvage... Une île, au milieu du lac ?

    Accueil

    Non, finalement, un cap en face, avec une étroite bande d'herbe en haut d'un énorme caillou qui surplombe l'eau...

    Accueil

    Une petite bière bien méritée...Accueil

    De plus en plus moche... C'est pour faire peur aux ours !

    Accueil

    Elle est pas belle, la vie ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter