• Mercredi 22 août Methoni – Kastraki

    Rien à faire, j’ai beau faire des grosses journées de vélo, à 7h30 je suis réveillé.

    Donc reparti à 9h00. Objectif à moitié avoué : Les Météores. C’est en effet le seul camping dans ma direction. Y pourraient en mettre un peu plus souvent, des campings, les Grecs.. Encore une étape de 200 bornes.

     

    Mais cette fois, que du plat (ou montant, 200 mètres en 2000 kilomètres, on n'en parle même pas…)

     

    Et puis le vent est favorable, ça me permet de tenir une bonne moyenne, malgré les arrêts (achat de fruits, et surtout d’eau). Aujourd’hui, j’ai bu 2,5 litres d’eau, 2 litres de limonade, un Coca (1/3 de l) et un Scweppes, version eau gazeuse (1/3 de litre, pas mauvais). Plus à table au restaurant, 2 Bières de 50 cl (indispensable pour la régénération et la réhydratation, tous les spécialistes de la nutrition sportive vous le diront). Un peu plus de 6 litres.. Et pas pissé grand-chose.

     

    Faut dire, il faisait 39°C, et du vent (de derrière, comme j’ai dit plus haut, mais qui dessèche bien)

     

    Au départ du camping, la campagne était belle, juste en bordure de la mer. Un peu vallonnée, des oliviers, la Grèce, quoi..

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Le Mont Olympe est là, d’abord lointain, mais de plus en plus imposant. 3000 mètres si près de la mer, c’est mieux que la Canigou !

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Puis la route quitte la côte, pour se diriger vers la montagne. A gauche, des gorges taillées à coup de serpe. Faudrait relire un peu la Mythologie pour savoir qui qu’a fait ça…

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Et puis la gorge de la Pénée. La route, sur la carte, suit l’autoroute, mais celle-ci passe en tunnel et le site, magnifique, est préservé…

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Au bout de la gorge, une plaine brûlée par le soleil, et entourée de tous côtés par des montagnes. Elle monte doucement vers le sud-Ouest.

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    J’avais tracé ma route avec Bikemap, mais au bout d’un moment j’en ai eu ras le bol de faire des détours à chaque fois qu’il y une rivière. Alors j’ai pris la grande route, qui ressemble à une autoroute mais qui est un peu comme nos 4-voies. Personne dessus, les usagers sympa, à part un camion de temps en temps qui klaxonne comme un taré parce que ça le défrise qu’un vélo roule sur l’accotement…

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Les 80 derniers kilomètres sont un peu longs, j’arrive à rouler à 27 de moyenne grâce au vent favorable.

    Au bout d’un moment, après Trilaka, sur une ligne droite qui doit faire 20 bornes, on voit des drôles de trucs à l’horizon.

     

    Les Météores !

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

     

     

    Traversée de Kalampaka. Le Camping, bien entendu, est tout en haut, à Kastraki exactement. Mais quel point de vue depuis la piscine !

     

    Mercredi 22 août  Methoni – Kastraki

     

    Demain, on va se calmer. Igoumenitsa en une étape, ça fait 125 kilomètres, mais avec 2880 m de D+.

    Je crois qu'on va couper en deux, avec arrêt à Metsovo (Hmmm le bon fromage fumé !!!)

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Août à 22:16

    purée, ouais, super chouette la piscine ! (t'as amené les mouches ?). Prends le temps, quand même ! fonce pas comme un météore (OK, je suis fatigué, là, d'accord)

     

    2
    Mercredi 22 Août à 22:17

    ça donnerait envie de se remettre à la grimpe ! c'est beau ce grès 

    3
    Mercredi 22 Août à 22:42

    Moi ça me donne plutôt envie de me remettre à la piscine :-)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter