• Samedi 14 août

    On reste à Val-David. C'est le jour du marché, on passe chez Ernest pour lui  demander s'il n'a besoin de rien  Il nous demande si ça nous dérange de l'emmener. On part donc avec lui au marché. ça lui fait du bien de voir des gens. Tout le monde le connaît ici, lui et son handicap (Parkinson) qui lui rend les déplacements très difficiles et exténuants). La rue principale est bordée de jolies maison de styleun peu victorien.

    Accueil

    On fait un peu le tour du marché bio; dégustation et achat d'excellent sirop d'érable, Ernest nous invite à manger chez lui, avec Louise qui est à vélo. Comme on n'a pas de place  pour tout le monde, le vélo et le déambulateur dans la voiture, je remonte le vélo de Louise, sur une route qu'on a faite à présent quelques fois...

    Rien à voir, un trajet à vélo avec un trajet en voiture. J'apprécie beaucoup ces quelques kilomètres sur un vieux VTT bien lourd...

    Ernest nous prépare un repas improvisé, mais délicieux, avec un morceau de saumon cuit au four avec une sauce à lui, et un couscous (je crois avoir vu une fiche de recettte avant-hier sur sa table, il s'agit certainement du coucous québecois dont le titre m'avait intrigué)

    Accueil

    Ernest habite une maison en bois très originale, et dans son jardin il y  a toutes sortes d'oiseaux (Pics, Sitelles )

    Accueil

    Accueil

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter