• Samedi 10 juillet

    Aujourd'hui peu de distance, mais ps moins de 4 portages!
    Pour passer de Horseshoe Lake à Dodd Lake, le parcours emprunte deux petits lacs, ce qui fait 3 portages. On traverse Dodd Lake, et on se refait un petit portage jusqu'à Windsor Lake, au bout duquel nous campons.
    Tiens ! aujourd'hui on change un petit coup, Pierre derriière et moi devant. mais après quelque kilomètres,malgré sa ténacité, bien visible sur la photo, il a abandonné car le bateau n'allait pas droit...
    Accueil

    Accueil

    Notre technique de portage s'affine, nous parcourons de plus grandes distances sans avoir à nous reposer, malgré certains passages assez physiques...
    Accueil
    Au court du trajet de retour (entre le portage des sacs et celui du canoë), on repère une belle trace dans une flaque de boue. Ours? Cougar ? En tout cas une grosse bestiole...
    Accueil
    Un couple de campeurs nous rejoignent à la nuit tombante, Tandis que je taille au "lit", Pierre va discuter un peu avec eux. Depuis une semaine que je suis ici, j'essaie de suivre les conversations; je progresse un peu, mais en contrepartie ça me fatigue un peu, à la longue, de tendre sans arrêt mon attention.
    Accueil

    Une bonne nuit (surtout pour moi). Car Pierre n'a pas trouvé son duvet que j'avais étendu sur le double toit, il n'a pas osé me réveiller pour me demander où je l'avais mis, il s'étit même persuadé qu'on l'avait accroché dans l'arbre avec la bouffe (voir dispositif anti-ours)...
    En pleine nuit, les cris d'un grand hibou (Great Horn Owl) qui convoite le sac de bouffe de nos voisins.

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    jlsk
    Jeudi 15 Juillet 2010 à 18:31
    Tu vas revenir tel rambo avec les heures de pagaie et de portage de canoé !
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter