• Mardi 10 août: Mauvaise blague (?)

    <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

    On se lève tranquille, Pierre va faire un tour sur le net: surprise, il découvre une annonce de vente sur un site de français de Vancouver, de tout son matériel de snow qu'il a laissé en dépôt chez son copain François pour les vacances!

    Inutile de dire la colère, la déception, la rage, etc...

    On décide de déposer une plainte.C'est là qu'on se rend compte des limites des institutions canadiennes: la police de Montréal n'est pas apte à recevoir une plainte déposée pour un délit fait dans une autre province. On nous recommande de voir la Police Montée, seule habilitée à traiter des affaires d'une province à une autre. On n'a qu'un numéro de téléphone, qui aboutit sur un disque.

    Finalement Pierre arrive à contacter un copain à lui, anglophone, qui va déposer une plainte à la police de Vancouver. Dans le même temps, on arrose le site de vente de message mettant en garde les éventuels acheteurs de l'arnaque et de notre volonté de les poursuivre, en cas d'achat, pour recèle. On trouve également des infos sur le vendeur, et on l'avertit qu'une plainte est déposée contre lui... Tout ça nous prend la matinée, et vers 15 heures, comme par hasard, le vendeur prend contact avec Pierre pour lui dire qu'en fait c'était une blague.

    Tout finit pour le mieux (Pierre retrouvera son matos en rentrant à Vancouver, mais le coup de la blague, je n'y crois pas une miette).

    Accueil

    Rien à voir avec ce qui précède, mais ça m'a détendu de faire cette photo... (Les québecois préparent l'hiver)

    Accueil

    Le reste de l'après midi se déroulera comme prévu: réglage du vélo de Bertrand et de celui de Ghislaine (réglage de la bôme et raccourcissement de la chaîne). Pour le dérailleur de Bertrand, il suffisait de faire le réglage pendant un essai sur route. Or son vélociste ne sait pas rouler en vélo couché (d'autant que le Condor est un peu spécial), et Bertrand, qui sait rouler, ne savait pas comment faire le réglage.

    Le Condor, malgré sa conception qui commence un peu à dater, est un vélo extraordinaire, qui roule très bien, et qui donne une impression de confort et de facilité, une fois qu'on a réussi à se percher dessus.

    Souper, et profiteroles au chocolat (j'ai proposé de faire le dessert). Pierre profite lâchement de ce ue j'ai laissé traînermon appareil pour nous prendre en douce...

    Accueil

    Accueil

    Accueil

    Plaisanteries, rigolades, discussions plus sérieuses, on se trouve vraiment bien ensemble, avec Bertrand et Ghislaine.

    Et bien sûr, les parties de Blokus, jeu de stratégie dont les règles sont super simples, mais dont la maîtrise est pas facile. Une sorte de go en beaucoup moins compliqué.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    La Cath
    Mercredi 11 Août 2010 à 20:42

    Faut qu'il se méfie Pierre ! Il a des "copains" assez strange !

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter