• Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Grosse caillante cettenuit sur le coup de 4 heures:obligé de rajouter une couche, en plus de celles que j'avais déjà. Et je me suis rendormi. Et j'ai bien dormi. Si bien dormi que quand je me suis réveillé à 8h45, Bertrand avait déjà fait sécher sa tente, pris un café à l'accueil du camping. Lorsqu'il s'est levé vers 7 heures, il y avait de la gelée blanche sur les vélos.

    La tente trempée de rosée, j'ai horreur de ça. Je ne suis pas maniaque, mais j'aime avoir toujours mon matériel prêt à reservir au cas où, ce qui d'ailleurs a failli arriver ce soir...

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Après quelques tartines beurrées à grand peine (le miel était gelé !), on a pris la direction de Ullapool. Dès qu'on a commencé à rouler, c'est devenu magique. D'abord, la première côte fait oublier le froid, et puis il y avait une vraie ambiance dans les paysages parcourus:, la mer, les collines qui émergeaient de temps en temps de la brume qui se déchirait doucement sous un ciel éclatant.

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    On a roulé comme ça un bon moment, c'était très agréable, une température fraîche, un beau soleil, une route sympatgique avec peu de circulation.
    Depuis au moins trois jours, on roule de temps en temps avec 4 cyclistes australiens. Un peu mieux organisés que nous: ils ont une voiture suiveuse et s'arrêtent dans des auberges réservées auparavant. Leur circuit est organisé par un local, qui connait bien les bons coins. Nous les avons de nouveau rencontrés ce matin, juste avant l'embranchement vers Ullapool. Eux partaient franchement vers le nord. Du coup, on a décidé de faire pareil, ça nous fait gagner un jour, nous évitera de rouler sous la pluie annoncée jeudi dabs la journée. L'étape du jour s'est donc transformée en Inverness-Bonar Bridge.

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Nous avons décidé aussi de prendre un B&B, vu que les deux dernières nuits sous tente, ça commençait à ressembler aux expéditions de PEV, les pingouins en moins...

    On a quitté la route côtière qui commençait à être un peu trop fréquentée à notre goût, on a coupé à travers la lande. Là encore, des paysages comme il n'y a nulle part ailleurs, sans doute: la lande désertique, des collines rugueuses, mises à nu par le vent, des vallons profonds et boisés.

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Et puis la descente sur l'anse de Bonar Bridge, un vrai bonheur avec un point de vue sur la baie à couper le souffle.

    Manque de pot, à Bonar Bridge comme ailleurs, impossible de trouver une chambre de libre. Je voyais le coup qu'on allait se faire une nuit en sauvage, en ayant auparavant fait sécher le matos (voir plus haut).

    Lundi 25 : Un peu plus loin vers le nord...

    Mais on a fini par trouver un genre d'hôtel super sympa à 5 km de là, à Invershine.

    Et comme on s'était donné rendez vous, avec nos australiens, au pub de Bonar Bridge, on s'est refait un aller-retour supplémentaire. J'ai gouté aux BBQ pork ribs avec une sauce sucrée: franchement c'était super bon..

    Donc ce soir lit chaud...


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Août 2014 à 22:38

    J'allais ecrire "Vous auriez du traverser la riviere et aller dormir a Carbisdale Castle", mais renseignements pris, l'auberge de jeunesse est fermee :-(. C'est domage, parcequ'y passer la nuit participait au depaysement, avec bien sur les paysages a couper le souffle, meme pour qui ne les escalade pas a velo.

    Tes photos donnent severement envie d'y retourner!

    2
    Samedi 30 Août 2014 à 08:18

    Pour les photos, c'est sûr que c'est toujours mieux sous le soleil..:-)

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter