• Dimanche 24 : Le long des Lochs

    Zéro cette nuit: Brrr! sur le coup du petit matin, j'ai enfilé mon pantalon long de vélo que j'avais gardé jusqu'alors en cas d'attaque de midgies. Bien habillé, avec un maillot en mérinos, dans le sac à viande en fibre (+5°C°) dans mon duvet (d'été, certes, mais en plume), j'ai fini la nuit confortablement.
    Petit déj tranquille, en compagnie de notre petit copain qui est venu hier soir et ce matin mendier quelques miettesDimanche 24 : Le long des Loch

    Bert a pu se rendre compte de ce qu'était un rouge gorge européen, gros comme un moineau, et qui n'a rien à voir avec le rouge gorge  américain.

    Dimanche 24 : Le long des Loch

    Une vue de la vallée où nous avons campé: à peine à 3 km de Fort William (au niveau de la mer), et déjà un paysage alpin qu'on pourrait trouver vers 1000 m d'altitude en France. Le Ben Nevis (4406 pieds, soit environ 1450m) est assez imposant. J'imagine la rando d'enfer possible ici. Quelques kilomètres plus loin, il y avait une station de ski, on a même vu des névés sur les faces nord, il doit donc y avoir de la neige en hiver.

    Dimanche 24 : Le long des Loch

    Ensuite, ce n'était pas compliqué: on a suivi la série de lochs qui mène à Inverless.
    Le montagnes se sont peu à peu estompées, et je dois reconnaitre que cette longue étape de 110 km n'a pas été la plus intéressante de notre voyage, même si nous sommes passés par de très jolis endroits.

    Dimanche 24 : Le long des Loch

    L'étape a été aussi assez éprouvante; si la route suit fidèlement le bords des lochs que nous avons suivis, elle n'arrête pas par contre de monter et de descendre, si bien qu'au bout de 110 km, nous avons cumulé pas mal de dénivelé.

    Dimanche 24 : Le long des Loch

    Une photo du célébrissime Loch Ness, mais je suis un peu déçu; pas de pluie, pas de brume, et surtout pas de Nessie...(Désolé, Marc...)
    Par contre belle surprise à Inverness, véritable petit bijou, ville très vivante et animée, avec un terrain de camping où nous allons passer la nuit.

    Dimanche 24 : Le long des Loch

    Dimanche 24 : Le long des Loch

    je vous écris d'une brasserie où je me suis pris une sorte de ragoût de mouton avec des légumes et une pinte de bière locale, que du bonheur !

     


  • Commentaires

    1
    lurbin
    Lundi 25 Août 2014 à 13:36

    Ils sont chouette les pneus rouge gorge.

    Est il vrai que les écossais pédalent en kilt ? pas facile le trike kilt !

    Bonne continuation

    2
    les quiqui de PLV
    Lundi 25 Août 2014 à 21:45

    superbes images, ça donne envie! mais il faut pédaler fort pour les mériter apparemment!

    bravo à vous deux et merci à Olivier de nous faire partager en direct votre aventure.

    dis, qu'est ce que tu as contre les suisses alémaniques?? ..on réglera cela à ton retour, autour d'une bonne fondue (le temps ici s'y prête).

    chanceux que vous êtes si vous avez du soleil!

    bonne route et à bientôt. Vous arrivez quand?

    3
    vipere noire
    Lundi 25 Août 2014 à 22:16

    Je hais tes pneus (non je ne parle pas de ton bide)

    Déjà à Inverness! Vous ne chômez pas les ptits gars! Par contre le plus dur reste à venir et je sens que vous allez en baver sérieusement dans les landes escarpées des highlands, hehe!

    Ici séance tour du lac puis montée de Montaud cet aprem. Pas de délicieux fish&chips à l'arrivée malheureusement.

    Belles routes

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter